En juillet 2013, j’ai décidé de ne plus utiliser de shampoing, car j’en avais assez d’appliquer des produits chimiques sur mes cheveux et je voulais les laver moins souvent. J’utilisais des shampooings naturels depuis de nombreuses années quand je vivais au Royaume-Uni, mais en Inde je ne connaissais que les marques Himalaya (et leurs shampooings ne semblent pas si naturels) et Biotique, qui n’est pas disponible à Khajuraho. J’ai donc cherché sur Internet d’autres options et j’ai découvert la méthode « no poo » (mais non je n’ai pas arrêté de faire caca !) De nombreux sites internet (comme celui-ci) expliquaient comment se laver les cheveux au bicarbonate de soude, alors je me suis lancée. C’était très bien pendant quelques mois, mais aujourd’hui je préfère utiliser des noix de lavage pour les cheveux.

Méthode « no poo » : Bicarbonate de soude et eau citronnée

Comme les sites internet sur la méthode « no poo »  le prédisaient, c’était un peu difficile pendant les premières semaines. Mes cheveux étaient souvent sales, mais j’étais déterminée à réussir et je ne me les lavais qu’une fois par semaine avec du bicarbonate de soude et de l’eau citronnée pour le démêlant. Entre les deux je les rinçais à l’eau et les peignais tous les jours. Ça allait de mieux en mieux, et après presque trois mois mes cheveux sont redevenus normaux. J’étais contente car effectivement j’avais besoin de les laver moins souvent et je les perdais beaucoup moins ! Mais trois jours après chaque lavage au bicarbonate, mes pointes sentaient un peu bizarre. Oui oui, seulement les pointes !

Noix de lavage pour les cheveux : Comment j’ai découvert la « reetha »

Je suis donc retournée sur Internet pour voir s’il y avait d’autres méthodes « no poo » sans utiliser du bicarbonate de soude. J’ai trouvé des sites qui parlent de poudres telles que reetha, amla et shikakai qui semblaient un peu compliquées à utiliser (je suis plutôt flemmarde en matière de cosmétiques), mais ce qui était vraiment intéressant, c’est que toutes ces poudres étaient importée… d’Inde!!!

J’ai demandé à Kishan et à sa mère si la reetha était disponible à Khajuraho, car c’était celle qui semblait la plus répandue. La réponse était oui. Le beau-frère de Kishan qui était en visite chez nous m’a même dit qu’on la trouvait facilement dans son minuscule village ! J’étais toute contente mais je me demandais vraiment pourquoi je n’avais jamais entendu parler de ces plantes locales alors que je vivais depuis six ans en Inde ! Kishan m’a donc acheté de la reetha et quand j’ai ouvert le sac, je n’en croyais pas mes yeux ! La reetha, ce n’était rien d’autre que… des noix de lavage ! Mince alors ! J’en avais déjà vu en magasin bio en Europe et je savais qu’on pouvait faire la lessive avec, mais des noix de lavage pour les cheveux ??

J’étais ravie de découvrir un chouette produit local pour me laver les cheveux en Inde rurale, mais tous ces sites donnaient des instructions pour les utiliser en poudre, alors que moi j’avais des noix brutes. Finalement j’en ai trouvé un autre qui disait de faire tremper des noix dans de l’eau bouillante pendant la nuit et de laver les cheveux à l’eau obtenue le lendemain matin. Ma belle-sœur m’a dit que ce n’était pas nécessaire de faire bouillir l’eau si les noix allaient tremper toute la nuit.

Cela fait donc cinq ans maintenant que j’utilise des noix de lavage pour les cheveux, et c’est vraiment facile et efficace. En plus, la reetha est très bonne pour la santé. En particulier, elle renforce les cheveux à partir de leur racine et donc prévient leur chute, et elle n’endommage pas les huiles naturelles du cuir chevelu ce qui permet de se les laver moins souvent. La reetha a également des bienfaits pour la peau, des propriétés antifongiques et antibactériennes.

La coquilles des noix de lavage contient de la saponine, un détergent naturel qui est libéré lorsque les noix absorbent l’eau. Il m’a fallu quelques semaines pour apprendre à les utiliser correctement, alors j’ai décidé de rédiger mon guide d’utilisation des noix de lavage pour les cheveux pour les nuls !

Noix de lavage pour les cheveux : Préparation

Soapnuts for hair: open soapnut

Soapnuts for hair: open soapnut

C’est très simple, mais il ne faut pas oublier de le faire sinon c’est rapé ! Si vous vous lavez les cheveux le matin, faites tremper les noix dans un bol ou une petite tasse d’eau la veille au soir. On lit parfois que l’eau doit être bouillante, mais effectivement ce n’est pas nécessaire si les noix vont tremper toute la nuit.

Quand mes cheveux étaient longs j’utilisais de 8 à 10 noix, mais aujourd’hui ils m’arrivent aux épaules et j’en utilise 6 ou 7. Il faut absolument que les noix soient ouvertes avant de les faire tremper car le savon est sécrété de l’intérieur. Pour ouvrir une noix coupez-la sur le dessus avec un couteau (attention les doigts !) ou utilisez un casse-noix. Vous pouvez aussi les ouvrir à la main quelques heures après les avoir fait tremper car elles auront ramolli et elle s’ouvriront facilement. Il y a un gros noyau noir dans la noix que vous pouvez jeter car vous n’en aurez pas besoin.

Attention, ne mettez pas trop d’eau, sinon la saponine sera trop diluée et la reetha ne vous lavera pas bien les cheveux. Au début j’ajoutais environ 2 cm d’eau dans un bol de taille moyenne comme sur la photo ci-dessous, et aujourd’hui je remplis une petite tasse de café.

Comment laver ses cheveux avec la reetha

L’eau savonneuse obtenue le matin après que les noix ont trempé toute la nuit doit être jaune foncée à tendance brune. Si elle est trop limpide elle ne vous lavera pas bien les cheveux.

Wash hair with reetha: soapy water ready to use

Noix de lavage pour les cheveux : l’eau savonneuse prête à l’emploi

Retirez les noix de l’eau et gardez-les de côté car elles contiennent encore de la saponine et vous pourrez les réutiliser une deuxième fois. Vous pouvez jeter les noyaux.

Mouillez vos cheveux. Versez l’eau savonneuse petit-à-petit sur les cheveux en mettant bien la tête en arrière pour ne pas vous mettre de la saponine dans les yeux, car attention ça pique ! Versez un peu d’eau, massez vos cheveux, versez encore un peu d’eau, massez etc. jusqu’à ce que vous ayez massé tout votre cuir chevelu et la longueur. Les noix de lavage ne moussent pas mais ne vous inquiétez pas, vos cheveux seront quand-même propres ! En fait, plus précisément, la reetha mousse sur la longueur mais pas sur la tête !

Après avoir versé toute l’eau savonneuse et avoir bien massé, laissez reposer un petit peu puis rincez vous les cheveux.

C’est tout !

Démêlant avec de l’eau citronnée

Les noix de lavage ont des propriétés démêlantes, alors je n’utilise pas de démêlant après avoir lavé mes cheveux avec (je vous avais dit que j’étais flemmarde !) Vous pouvez quand-même utiliser de l’eau citronnée pour avoir les cheveux encore plus doux et brillants.

Pour cela vous aurez besoin de jus d’un citron dans une petite tasse remplie d’eau et d’un peigne propre (j’utilise un peigne en bois que je nettoie avec du bicarbonate de soude et une brosse à dents).

Versez doucement toute l’eau citronnée sur votre tête et sur toute la longueur de vos cheveux. Attention à bien mettre la tête en arrière pour ne pas que le jus de citron vous pique les yeux. Peignez vos cheveux comme après l’application d’un démêlant ordinaire. Rincez bien.

Noix de lavage pour les cheveux : Résultats

  • Mes cheveux sont doux et soyeux.
  • Je les perds beaucoup moins.
  • Ils ont plus de volume.
  • Ils se graissent beaucoup moins vite que quand j’utilisais du shampooing, et quand ils sont gras ça se sent au touché mais ça se voit beaucoup moins qu’avant.

Mes cheveux sales après 6 jours de rinçage à l’eau, juste avant de les laver avec la reetha.

On ne voit pas trop que mes cheveux sont sales quand ils sont attachés, même après une semaine !

Mes cheveux après les avoir lavés avec les noix de lavage.

Noix de lavage pour les cheveux : Remarques

  • La reetha ne nettoie pas bien l’huile, ce n’est donc peut-être pas une option pour vous si vous vous huilez les cheveux ! (Est-ce que c’est pour ça que je ne connais absolument aucune Indienne qui se lave les cheveux avec ?)
  • Attention les yeux ! Les noix de lavage piquent très fort !
  • Vous pouvez utiliser les mêmes noix pour deux lavages !
  • A la place de l’eau citronnée vous pouvez aussi utiliser du vinaigre de cidre de pomme. La procédure est exactement la même qu’avec le jus de citron. Versez une cuillerée à soupe de vinaigre (même quantité que le jus de citron) dans une petite tasse et complétez avec de l’eau. Versez le contenu sur la tête, peignez vos cheveux et rincez bien.
  • Je me lave les cheveux aux noix de lavage environ une fois par semaine. Entre deux lavages je me les rince à l’eau tous les jours pour qu’ils restent propres plus longtemps (et en Inde c’est une bonne chose car il y a beaucoup de poussière).

Noix de lavage pour les cheveux : Pourquoi j’aime la reetha

  • Pinterest : noix de lavage

    Vous aimez cet article ? Epingler pour partager ! 😉

    C’est un produit complètement naturel.

  • Ce n’est pas cher.
  • Cela évite les emballages (chez moi en tout cas !) alors c’est bon pour l’environnement.
  • C’est vraiment facile à utiliser.
  • C’est bon pour la santé des cheveux.

Publicités